Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog mieuxvivreamoneteau par : M. MENANT
  •   le blog mieuxvivreamoneteau par : M. MENANT
  • : défendre la cadre de vie des Monestésiens
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

 

 

Nous sommes une association loi de 1901, créée en 1994 et qui a pour objet de défendre et d'améliorer le cadre de vie des habitants de Monéteau et communes rattachées. Cet objectif  sera  poursuivi dans tous les domaines où l'association décidera d'exercer son action.

- L'association est indépendante des partis et politiquement neutre.

- Nous ne recevons pas de subvention publique

Nous avons aussi comme but l'information et la défense des contribuables de notre commune, en accord avec les articles 14 et 15 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen :

- art. 14 : tous les citoyens ont le droit de constater par eux-mêmes ou par leurs représentants la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d'en suivre l'emploi et d'en déterminer la quotité, l'assiette, le recouvrement et la durée.

- art. 15 : la société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration.

 

 

Articles Récents

16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 18:48

Elles auront lieu à Monéteau dimanche 23 mars seulement car il n'y a en lice que deux listes.

Repost 0
Published by menant - dans Municipalité
commenter cet article
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 20:27

Extrait de notre journal de mars dernier : 

Nous avons appris par le compte-rendu du conseil municipal du 05 novembre 2012, qu'une nouvelle société a été choisie, Elite restauration. Le marché a été conclu sur une base de 2,42 € par repas contre 3,10 auparavant, cela représente une baisse de 22% ! Or le conseil municipal a décidé de ne pas baisser le tarif facturé aux usagers dixit « par souci de simplification de gestion et de continuité dans la lisibilité des tarifs par les usagers, les prix seront maintenus (tels quels) ». Cela nous choque ainsi que bien des parents d'élèves. 

Repost 0
Published by menant - dans Municipalité
commenter cet article
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 12:17


Extrait du compte-rendu du conseil municipal du 5 novembre 2012 :

 

Monsieur l’adjoint aux finances rappelle que la commune a procédé à une mise en concurrence pour relancer son marché de livraison de repas en liaison froide auprès des cantines scolaires et auprès de ’Accueil de Loisirs Sans Hébergement (ALSH).

Après analyse, l’offre de la société ELITE RESTAURATION a été jugée la mieux disante. Le marché a été contractualisé sur la base du prix unique suivant :

- Cantines : 2,42 euros TTC (au lieu de 3,10 euros TTC) ;

- ALSH : 2,42 euros TTC (au lieu de 3,17 euros TTC).

Par soucis de simplification de gestion et de continuité dans la lisibilité des tarifs par les usagers, la municipalité a émis le principe de maintenir les prix actuels pour l’usager.

Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré à 23 voix POUR, décide de suivre l’avis de la municipalité et de maintenir le montant actuel réclamé à l’usager, à savoir :

- Cantines : 3,20 euros TTC ;

- ALSH : 3,20 euros TTC.

 

Notre avis : pour la commune les prix baissent de soit 0,68 euros, soit 0,75 euros. Par contre pour les usagers les prix restent les mêmes soit 3,20 euros. La justice aurait voulu que la baisse soit répercutée au moins pour partie aux usagers! D'autre part avec des baisses de prix de la part du nouveau fournisseur de plus de 20%, on peut se poser des questions sur la qualité ou la quantité des repas fournis.

 

Repost 0
Published by menant - dans Municipalité
commenter cet article
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 11:52
Le maire, Robert Bideau, fait face à une opposition dans ses rangs. - MARTIN Patrick

 

Extrait de l'Yonne républicaine du 06 février 2013 :

 

Le maire, Robert Bideau, fait face à une opposition dans ses rangs. 

Des échanges préalables aux débats ont animé le conseil municipal, lundi soir, conséquence de courriers adressés au maire et de remarques émanant, pour la plupart, d'élus de la majorité.

Robert Bideau n'a guère apprécié qu'on lui reproche le coût de l'affectation d'un véhicule de service, pas davantage le fait d'avoir décidé seul (il en avait le droit) la fermeture au public de la mairie le samedi matin – il a dit avoir répondu à la demande du personnel d'accueil, très peu sollicité ce jour-là.

Une liste dissidente 
en vue 
des municipales

Le maire a sans doute encore moins apprécié d'apprendre qu'une liste dissidente était en cours de constitution en vue des élections municipales de 2014. Robert Bideau a regretté qu'un membre de sa majorité se comporte comme une personne de l'opposition.

C'ur de cible : Yves Scalabrino. Ce dernier, jugé par ailleurs trop discret dans cette mission par le maire, s'est vu retirer la semaine dernière la délégation spéciale aux affaires sociales, qu'il détenait depuis la démission de Nelly Rimbert en 2010. « Il n'est pas possible de discuter », a déclaré le conseiller mis en cause par le maire, avant de s'éclipser arguant d'un autre rendez-vous. « J'espère que nous pourrons continuer à travailler sereinement », a conclu Robert Bideau.

Repost 0
Published by menant - dans Municipalité
commenter cet article
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 21:52

Désormais la mairie est fermée le samedi matin. Qu'en pensez vous, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Il nous semble qu'une mairie au service du public devrait etre ouverte le samedi.

Repost 0
Published by menant - dans Municipalité
commenter cet article
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 09:11

Si vous vous absentez plusieurs jours de votre domicile, si vous partez en vacances, et que vous souhaitiez que votre domicile soit surveillé, inscrivez vous à l'opération Tranquilité vacances auprès du service de la Police municipale. Pour plus de renseignements ou pour remplir la fiche d'inscription, contactez la police municipale au 03.86.40.79.13.

Repost 0
Published by menant - dans Municipalité
commenter cet article
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 14:27

Extrait du rapport du SIETEUA (syndicat intercommunal d'épuration et de traitement des eaux usées de l'Auxerrois) :

 

Prix de l'eau pour une facture type de 120 m3:

 

 

- APPOIGNY   : 477,93 euros

 

- AUXERRE    : 459,67 euros

 

- GURGY         : 495,13 euros

 

- MONETEAU :499,52euros

 

- PERRIGNY  : 453,29 euros.

 

Conclusion, c'est à Monéteau que l'on paie le plus cher, qui faut-il remercier?

Repost 0
Published by menant - dans Municipalité
commenter cet article
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 07:43

Projet de golf à Monéteau en bonne voie. La municipalité va louer un terrain de six hectares, au bord de l'Yonne au lieu-dit les grands arpents, entre l'ex CIGA et les Dumonts, pour une installation prévue logiquement d'ici la  fin de l'année d'un parcours de neuf trous.

Repost 0
Published by menant - dans Municipalité
commenter cet article
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 10:47

 


 Qu'est-ce qu'un fossé ?


En dehors des zones piscicoles, à l'intérieur desquelles aucune distinction n'est faite entre les cours d'eau et les fossés, sont considérés comme des cours d'eau ceux qui figurent comme tels sur les cartes I.G.N. ou sur le plan cadastral, sinon il s'agit de fossés et dans ce cas les propriétaires des parcelles sur lesquelles ils se trouvent, sont tenus de les entretenir.

- En quoi consiste l'entretien d'un fossé ?

En effet, les fossés doivent être curés aussi souvent que nécessaire ; l'épandage des vases est interdit à moins de 50 mètres de tout immeuble habité ou recevant du public ou toute zone de loisirs ou voie de communication ou dans les cours d'eau.

En aucun cas le déversement des eaux usées ne peut y être toléré. A cet égard, le Maire doit prescrire au propriétaire des fossés à eaux stagnantes établis à proximité des habitations de les supprimer, d'exécuter des travaux ou de prendre les mesures nécessaires pour faire cesser toutes causes d'insalubrité. En cas de refus ou de négligence, il appartient au Maire de dénoncer l'état d'insalubrité constaté à la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales.

En l'absence d'Association Foncière, l'entretien du fossé demeure donc à la charge du propriétaire du terrain sur lequel il se trouve et dans le cas où le fossé serait en limite de parcelle, l'entretien doit être assumé à parts égales entre les deux propriétaires riverains, en fonction du nombre de mètres linéaires de mitoyenneté.

Non seulement le propriétaire doit entretenir le fossé mais de plus la Loi lui fait l'interdiction de le boucher car cela serait assimilé à une rupture de canalisation ; le propriétaire pourrait se voir condamné par le Tribunal à une remise en état.

- Le rôle du Maire

Lorsque le Maire constate que des fossés implantés sur des propriétés privées ne sont pas entretenus, il lui appartient de dénoncer ces faits au service de la Police des eaux auprès de la DDAF.

Ce n'est que lorsque le fossé appartient non pas à un propriétaire privé mais à la Commune que le Maire a compétence pour intervenir ; en effet, il convient de mentionner que dès lors qu'il sert à l'écoulement des eaux, le fossé qui est en bordure des voies publiques est considéré comme bien accessoire au domaine public et lui est incorporé. Les riverains sont tenus de recevoir les terres provenant du curage des fossés des routes et il leur est interdit de rejeter ces terres dans les fossés sous peine de commettre une contravention de voirie.

- La répression des infractions

L'Art. R 116 - 1 du Code de la Voirie routière réprime les infractions à la Police de la conservation du domaine public routier et dit qu'elles sont sanctionnées par des contraventions infligées par le Juge Judiciaire répressif.

L'Art. R 116 - 2 du Code de la voirie routière 3ème punit « ceux qui, sans autorisation préalable et d'une façon non conforme à la destination du domaine public routier, auront occupé tout ou partie de ce domaine ou de ses dépendances ou y auront effectué des dépôts ».

Entrent notamment dans les prévisions de ce texte les dépôts d'immondices sur les talus et dans les fossés des routes.

Sont compétents pour constater des infractions à la Police de la conservation du domaine et établir des procès verbaux les gardes-champêtres dans les Communes.

Pour être complète sur ce sujet j'apporte quelques précisions concernant le fossé mère dont la définition est la suivante.

- La définition du fossé mère

Le fossé mère est celui qui a vocation à recueillir les eaux de plusieurs fossés, et en l'absence d'association foncière, son entretien demeure à la charge du propriétaire du terrain sur lequel il se trouve.

Dans le cas où le fossé mère sera en limite de parcelle, l'entretien doit être assumé à part égale entre les deux propriétaires riverains en fonction du nombre de mètres linéaires de mitoyenneté.

Là encore le propriétaire doit entretenir le fossé, mais de plus, la loi lui fait l'interdiction de le boucher, car cela serait assimilé à une rupture de canalisation.

Dans une telle hypothèse le propriétaire pourrait se voir condamné par le Tribunal à une remise en état.

Repost 0
Published by menant - dans Municipalité
commenter cet article
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 12:39

Comme vous l'avez certainement su, ou lu dans l'Yonne Républicaine du samedi 18 fèvrier, une jeune fille de Monéteau a été agressé jeudi matin par un homme au niveau du pont de Monéteau. Elle a heureusement réussi à échapper à son agresseur.

 

En cause notamment, l'éclairage public qui avait été suspendu depuis quelque temps par décision de la mairie.

 

Nous étions intervenu au titre de l'association la veille auprès de la mairie pour signaler que la suppression de l'éclairage la nuit sur l'essentiel du territoire de Monéteau n'était pas sans poser des problèmes de sécurité. Sécurité par rapport à des collégiens ou des piétons que l'on peut percevoir en voiture par exemple trop tardivement d'où des risques d'accidents,  sécurité publique par rapport à des cambriolages déjà nombreux à Monéteau et facilités ainsi.

 

Quand une commune est prête à mettre  7 500 000 euros dans un"espace culturel" (ou salle de spectacles) comme c'est le cas, supprimer l'éclairage public, c'est vouloir faire des économies de bouts de chandelle! Rien n'empêche si l'on veut faire des économies dans ce secteur à réfléchir à des formules telles que éclairage basse consommation, allumage d'un lampadaire sur deux...

 

En tous cas, sachez que nous serons vigilants sur ce point.

 


 

Repost 0
Published by menant - dans Municipalité
commenter cet article