Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog mieuxvivreamoneteau par : M. MENANT
  •   le blog mieuxvivreamoneteau par : M. MENANT
  • : défendre la cadre de vie des Monestésiens
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

 

 

Nous sommes une association loi de 1901, créée en 1994 et qui a pour objet de défendre et d'améliorer le cadre de vie des habitants de Monéteau et communes rattachées. Cet objectif  sera  poursuivi dans tous les domaines où l'association décidera d'exercer son action.

- L'association est indépendante des partis et politiquement neutre.

- Nous ne recevons pas de subvention publique

Nous avons aussi comme but l'information et la défense des contribuables de notre commune, en accord avec les articles 14 et 15 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen :

- art. 14 : tous les citoyens ont le droit de constater par eux-mêmes ou par leurs représentants la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d'en suivre l'emploi et d'en déterminer la quotité, l'assiette, le recouvrement et la durée.

- art. 15 : la société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration.

 

 

Articles Récents

8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 21:12

Extrait de l'Yonne Républicaine -déc 2009 :

Voici les trois principaux points de la réforme des collectivités territoriales proposées par le gouvernement.

1) Des conseillers territoriaux. Le projet de loi prévoit la création de conseillers territoriaux. Ils siégeront à la fois au sein du conseil général de leur département d'élection et au sein du conseil régional.

2) Les conseillers communautaires. Dans les communes de plus de 500 habitants, sera appliqué "le fléchage" : les candidats au mandat de conseiller municipal et aux fonctions de délégué communautaire figureront sur la même liste. Les premiers ayant vocation à sièger au conseil municipal de leur commune et au conseil municipal, les suivants ne siégeant qu'au conseil municipal de leur commune.

3)
La taxe professionnelle en partie supprimée. Les communes ne bénéficieront plus de la taxe professionnelle sur les investissements. Elles conserveront la TP sur le foncier des entreprises. Sera créée une contribution sur la valeur ajoutée. Pendant deux ans, l'Etat versera une contribution.

Repost 0
11 octobre 2007 4 11 /10 /octobre /2007 05:42

Mercredi  03 octobre, une centaine de personnes est venu s'informer sur l'aménagement de la place de la Mairie. Apaiser la circulation, réorganiser le stationnement et donner la priorité aux piétons sont les trois axes majeurs sur lequel le groupement d'architectes s'est appuyé pour présenter son projet.

Ce qui donnera au total, un parc bénéficiant d'une large ouverture créant une liaison entre la mairie et la rivière. A l'intersection, ce sera la suppression des feux, l'établissement d'une zone 30 et la création d'un plateau central traité en béton.

Les travaux démarreront le 15 octobre et dureront sept mois. La première phase (parking étagé et parc Colbert) devrait être terminée à Noël. Ensuite ce sera la réalisation de la chaussée, avec une circulation par alternat, puis la place elle même avec fermeture du pont pendant deux mois qui pourrait intervenir en avril 2008 .

Le projet n'a suscité que peu de réactions de la population, hormis l'accés incommode au parking, le stockage des véhicules sur les tourne-à-gauche...

Commentaires de l'association : 

L'association a posé au cours de cette réunion maintes questions, à savoir ce que devenaient les feux tricolores, les tourne-à-gauche, à propos de la fermeture du pont par rapport aux piétons..., au nombre de places de stationnement et au coût. Coût bien élevé pour l'utilité du projet, car là où passait 12 000 véhicules par jour, il en passera ensuite tout autant, qu'il aurait mieux valut mettre cet argent pour avancer la déviation. Par ailleurs la priorité à droite fonctionne mal quand le trafic est par trop important et cela entraîne maints accidents.D'autre part, sans feux, le passage des piétons est loin d'être facilitée, contrairement à ce qui est évoqué.

Repost 0
8 octobre 2007 1 08 /10 /octobre /2007 12:25


travaux.jpg

Une série de chantiers s'ouvrent à Monéteau sur les deux rives. En effet au giratoire de la rue d'Auxerre et à la réhabilitation de la place de la Mairie vient s'ajouter un important programme de voirie : reprofilage de chaussée et gravillonnage des trottoirs ruers de Chemilly et de Thizouailles, création d'une placette et revêtement en enrobés rue de la Passerelle. Réfection de chaussée également rues du Four, de l'Yonne et du Puits.

A Sougères et Pien, ce sera une reprise des rives et du revêtement du CV4, ainsi que le prolongement du chemin des Thuilots avec la pose de caniveaux et le revêtement de chaussée.

Enfin en zone des Macherins, avenues de Paris et de l'Europe, est programmée en plus de la bande de roulement, la réalisation d'un cheminement piéton.

Coût total de ces différents travaux : 333 650 euros hors taxes (le coût de carrefour de la Mairie étant à part), durée 4 mois.

Commentaire de l'association : n'est-ce pas la proximité des prochaines élections municipales qui poussent ainsi notre municipalité à faire des travaux de partout?

Repost 0
3 octobre 2007 3 03 /10 /octobre /2007 14:10

Yonne républicaine du 01.10 :

Afin de mieux faire connaître le service de portage à domicile, le centre communal d'action sociale a organisé une réunion d'information. Il y était expliqué la gestion des denrées et la composition des repas (coût d'un repas 4.49 euros). 

Ce service est accessible aux habitants de plus de 65 ans et dans certains cas aux personnes invalides ou temporairement empêchées.

En savoir plus : service de repas à domicile : Eveline Rouiller et Philippe Trinel en mairie de Monéteau. Tel 03.86.40.63.93

Repost 0
2 octobre 2007 2 02 /10 /octobre /2007 08:27




giratoire.jpg

Les travaux du rond-point sur la RD 84 (rue d'Auxerre) à l'intersection du chemin de la Chapelle, vont démarrer le 08 octobre et pour une durée estimée à 3 mois.

En effet la RD 84 est un axe important, quand au chemin de la Chapelle, il dessert le parc d'activités créé sur le site de l'ancien CIGA et qui regroupe déjà plus de 25 sociétés. Un site qui, à lui seul, génère bon nombre de déplacements. A cela vient s'ajouter , à cette intersection, les mouvements induits par Yoplait et Hermès Métal.

Dans le but d'améliorer la sécurité et la desserte de cette zone en plein développement, il a été décidé la réalisation d'un giratoire de 22 m de rayon et une chaussée annulaire de 9 m de large. Coût des travaux :     700  000 euros. Ce dispositif fera par ailleurs ralentir.
Repost 0
29 juin 2007 5 29 /06 /juin /2007 08:34

Les travaux  de la future station d'épuration, prévue pour traiter près de 82 000 équivalents/habitants, située sur Appoigny ont pris samedi 23 juin, un tournant définitif. En effet a été posé ce jour  la première pierre de cette installation qui desservira les communes d'Auxerre, Appoigny, Monéteau, Perrigny et Gurgy.

Les travaux, qui ont débuté à la mi-février, sont déjà bien engagés et devraient prendre fin  juin 2008 avec la première mise en eau.  Cette station fonctionnera sur un principe de boues séchées thermiquement, grâce à une chaudière bois, permettant ainsi de posséder une énergie durable et écologique. Une innovation en France, puisque cette technique n'y est pas encore en cours et que l'installation sera la quatrième au monde à utiliser ce type de traitement.

Repost 0
8 juin 2007 5 08 /06 /juin /2007 14:58

Le 1 er juillet 2009, l'actuel centre de stockage sera fermé, l'arrêté d'exploitation étant caduc et la décharge a priori saturée. Exploitante du site depuis 1993, la Sita Centre Est (filiale du groupe Suez) a saisi l'opportunité de proposer une solution. Le 31 mai, après de longues semaines de concertation avec les riverains, la société a déposé en Préfecture une demande d'exploitation d'une zone de 4,6 hectares, située dans le périmètre immédiat de l'actuelle décharge.

A raison de 82 000 tonnes de déchets à enfouir chaque année, le site pourrait ensevelir les poubelles des 140 000 habitants du Centre Yonne pendant dix ans de plus.

L'exploitant de Pien développe de surcroît un argument d'ordre écologique en se proposant d'installer un système de bioréacteur. Le biogaz serait récupéré et transfomé en énergie au lieu d'être bruler comme actuellement. Il serait possible de produire une énergie équivalente en électricité des 4 200 habitants de Monéteau. L'établissement hospitalier du Petit-Pien pourrait être alimenter par un réseau de chaleur.

Du côté de la communauté de l'Auxerrois, en charge de la gestion des déchets, on regarde cette solution d'un oeil bienveillant, qui laisse par ailleurs dix ans pour prendre une solution impopulaire.

 

 

Repost 0
4 juin 2007 1 04 /06 /juin /2007 05:49

Le conseil communautaire s'est réuni le 24.05 dernier à Vallan. Les transports urbains ont constitué l'essentiel de la séance.

Le réseau de bus urbain revu et corrigé sera opérationnel le 27 août prochain, afin qu'avant la rentrée scolaire les usagers puissent s'y habituer. "Les lignes actuelles datent de 1995" a expliqué Brigitte Guichard, directrice des Rapides de Bourgogne. Depuis, la densité de population a varié selon les quartiers. "Il est donc nécessaire de réadapter des temps de parcours en les allongeant, car on constate des retards.

La restructuration porte sur les cinq lignes principales. Ainsi la ligne 4 restructurée (Monéteau Luxembourg - Boussicats) permettra un gain de temps pour aller au collège Albert Camus. Au total l'accent a été mis sur la desserte plus soutenue de certains quartiers comme les Brichères, les Vauviers, les Plattes...

Le réseau de bus sera rebaptisé Vivacité. "Il s'agit aussi de conquérir de nouveaux clients; les bus se verront mieux, avec un nouveau décor". Ce nouveau réseau fonctionnera 1 378 heures de plus qu'avant et à moyens financiers constants. Concernant les usagers, les nouveaux tarifs sont en hausse moyenne de 1,77 % au 1er juillet prochain.

Repost 0
26 mars 2007 1 26 /03 /mars /2007 12:19

Extrait du 26.03.2007 :

En marge de la journée nationale contre le bitumage de la France, qui avait lieu samedi, les associations locales de défense de l'environnement se mobilisent pour forcer les élus de l'Auxerrois à réfléchir collectivement au développement du territoire.

Elles se sont pour cela réunis et ont crée un collectif" pour une cohérence territoriale, environnementale et démocratique de l'Auxerrois-Yonne". Les associations qui adhérent à cette idée (Yonne nature environnement, Société pour la préservation et la protection de la nature de l'Yonne, Association villes et territoires de l'Yonne, Respectons Venoy, Association de défense des bois du Thureau et Association de sauvegarde du cadre de vie de Gurgy) visent en particulier trois projets précis : le contournement sud d'Auxerre,annoncé pour 2015, le projet A26 Troyes-Auxerre-Bourges (en 2025?) et le parc d'activités de Venoy, dont les études se poursuivent.

Isabelle Klobukowski de l'association Respectons Venoy dit : "nous voulons un moratoire sur les projets de parcs d'activités tant qu'on aura pas dressé la liste des friches industrielles. Nous défendons aussi la protection des terres à usage agricole, notamment celle du lycée de la Brosse, la protection du ru de Sinotte, la préservation des paysages du sud Auxerrois et nous voulons la réalisation de documents de planification pour éviter l'explosion des projets en ordre dispersé".

Pétitions, réunions publiques pour débattre et informer les habitans de l'Auxerrois, les moyens pour se faire entendre restent eux encore un peu flous.

Commentaire de l'association: Nous allons certainement rejoindre ce collectif, l'union faisant la force.

 

 

Repost 0
19 mars 2007 1 19 /03 /mars /2007 16:29

Extrait des 17 et 18.03.2007 :

Réunis vendredi pour une séance express, les élus de la communauté de l'Auxerrois veulent étendre internet haut débit à tout le territoire.

Par ailleurs, pour faire face aux nouvelles compétences de la CA (tourisme et fourrière animale) et à un budget en hausse de 14,5 %, les élus ont voté une augmentation moyenne de 9,5% des taxes locales.

commentaire de l'association : et encore une hausse, à quand la révolte des contribuables?

Repost 0