Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog mieuxvivreamoneteau par : M. MENANT
  •   le blog mieuxvivreamoneteau par : M. MENANT
  • : défendre la cadre de vie des Monestésiens
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

 

 

Nous sommes une association loi de 1901, créée en 1994 et qui a pour objet de défendre et d'améliorer le cadre de vie des habitants de Monéteau et communes rattachées. Cet objectif  sera  poursuivi dans tous les domaines où l'association décidera d'exercer son action.

- L'association est indépendante des partis et politiquement neutre.

- Nous ne recevons pas de subvention publique

Nous avons aussi comme but l'information et la défense des contribuables de notre commune, en accord avec les articles 14 et 15 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen :

- art. 14 : tous les citoyens ont le droit de constater par eux-mêmes ou par leurs représentants la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d'en suivre l'emploi et d'en déterminer la quotité, l'assiette, le recouvrement et la durée.

- art. 15 : la société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration.

 

 

Articles Récents

2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 21:52

Désormais la mairie est fermée le samedi matin. Qu'en pensez vous, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Il nous semble qu'une mairie au service du public devrait etre ouverte le samedi.

Repost 0
Published by menant - dans Municipalité
commenter cet article
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 21:18

Le futur site de stockage des déchets du Centre-Yonne  (84 000 tonnes) et (150 000 habitants) se précise. Il ne reste plus en ligne que quatre sites : 

- les "plants d'Hery" à Héry sur la RD 203

- les "hauts bois" à Flogny la chapelle sur la RD 8

- les "montois" vers Orgy sur la RD 1

- le "bois de la duchesse" à Auxerre derrière Isoroy.

La décision finale sera prise courant 2013, cela après quatre années de réunions, d'études ...

Surface prévue 35 hectares. Installation d'un bioréacteur dont 90 % des gaz émis sont récupérés et acheminés dans le réseau. Le furur site est prévu pour être exploité pendant 15/20 ans.

Repost 0
Published by menant - dans Environnement
commenter cet article
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 12:50

 

 

 

personnes âgées

Ce service de la Communauté de l'Auxerrois s'adresse aux personnes âgées de plus de 65 ans. Pour plus de renseignements téléphonez au 03 86 72 20 60.

Repost 0
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 10:10

sapin.jpg

 

Du mercredi 2 janvier au Dimanche 20 janvier, vous pourrez déposer votre sapin dans deux bennes qui seront à votre disposition avenue de la Seiglée et place de l'Eglise. Il ne doit être déposé que des sapins naturels et sans accessoires tels que guirlandes ou boules. 

 

Votre sapin est collecté par la Communauté de l'Auxerrois qui se chargera de le broyer pour en faire du compost.

 

Rappel : les sapins ne sont pas ramassés lors des tournées habituelles pour les ordures ménagères.

 

Repost 0
Published by menant - dans Environnement
commenter cet article
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 10:05

 

 

2013.jpg

 

Meilleurs voeux de bonheur et de santé pour 2013. Excellente année.

Repost 0
Published by menant - dans Divers
commenter cet article
25 décembre 2012 2 25 /12 /décembre /2012 07:32

Extrait d'un baromètre Viavoice réalisé pour Les Echos et France info :  49% des Français pensent que leur pouvoir d’achat va diminuer. En octobre dernier, ils n’étaient pas moins de 57%.

Ailleurs, dans les résultats de ce baromètre Viavoice, il ressort que la fiscalité n’est pas au cœur des inquiétudes des Français, malgré l’actualité dominée par les questions fiscales notamment les hausses d’impôts.

Pourtant questionnés sur le sujet, 54% des Français ont cité la fiscalité locale comme l’une des hausses d’impôts les plus préoccupantes pouvant entacher leur pouvoir d’achat. Derrière la fiscalité locale, 52% sont préoccupés par l’impôt sur le revenu et 39%, par la TVA - des proportions étonnantes quelques jours après l’annonce d’une hausse de la TVA de 0,4 point en 2014.
Notre commentaire : 54 % des français ont cité la fiscalité locale comme l'une des hausses d'impôts les plus préoccupantes et ils ont raison. C'est pourquoi il faut aller dans l'autre sens, se recentrer, dépenser plus utilement et par exemple à Monéteau baisser les impôts locaux car c'est possible!
Repost 0
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 09:11

Si vous vous absentez plusieurs jours de votre domicile, si vous partez en vacances, et que vous souhaitiez que votre domicile soit surveillé, inscrivez vous à l'opération Tranquilité vacances auprès du service de la Police municipale. Pour plus de renseignements ou pour remplir la fiche d'inscription, contactez la police municipale au 03.86.40.79.13.

Repost 0
Published by menant - dans Municipalité
commenter cet article
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 11:01

De Votre argent.fr : Alors que le projet de loi de finances pour 2013 est en train d'être validé, la fiscalité locale est laissée de côté. Elle mériterait pourtant de sérieux réaménagements, notamment pour tenir compte des ressources des ménages. La fiscalité d'Etat a nourri de nombreux et vifs débats au cours de la période. Avec des mesures telles que la création d'une tranche à 45%, l'alignement (partiel) de la fiscalité du capital sur celle du travail ou encore le retour (partiel, là encore) de l'impôt de solidarité sur la fortune, elle connu des changements notables avec la loi de finances pour 2013. Le financement de la Sécurité sociale est lui aussi en débat. Certaines propositions du rapport Gallois alimentent le débat sur les cotisations sociales et, par construction, sur le coût du travail. En revanche, il n'en va pas de même concernant la fiscalité locale. Celle-ci évolue pourtant à la hausse et comporte, s'agissant de la fiscalité directe locale des particuliers (taxe d'habitation, taxe foncière) de nombreux défauts structurels procédant d'une base aux fondements vétustes. Trop souvent, ces impôts ne tiennent pas compte de la capacité contributive des ménages, un principe pourtant fondamental de la fiscalité française. Pis : cette fiscalité évolue à la hausse, sous l'impact de la hausse des besoins sociaux, de l'évolution des normes, des transferts de compétences... Au-delà de la fiscalité directe locale proprement dite, de lourdes inquiétudes pèsent sur les finances locales dans un contexte d'austérité budgétaire, mais aussi d'inégalités importantes entre collectivités locales. Même si l'Etat participe au financement local, les collectivités locales les plus pauvres sont également celles où les besoins sociaux sont les plus élevés et où les ressources locales, fiscales ou non, sont les moins élevées. Un véritable cercle infernal. Curieusement, la fiscalité locale, principale ressource des collectivités locales, n'est pas réellement en chantier. La contribution économique territoriale produit même des effets pervers pénalisant certaines entreprises. Enfin, en raison de la crise, de nombreux ménages éprouvent de plus en plus de difficultés à payer la taxe d'habitation. Notons que, si une courte majorité des foyers fiscaux sont imposables à l'impôt sur le revenu, près de 80% d'entre eux sont assujettis à la taxe d'habitation. Parmi eux, se trouvent des foyers et des contribuables qui éprouvent de sérieuses difficultés financières, que les règles régissant la taxe d'habitation ne prennent que partiellement en compte. Il s'ensuit une explosion des recours gracieux, c'est-à-dire des demandes de réduction du montant de l'impôt dû. Entre 2009 et 2011, les réclamations gracieuses ont ainsi augmenté de 16,4% pour la taxe d'habitation et de 11% pour la taxe foncière. Alors que le gouvernement a annoncé une nouvelle vague de décentralisation, la question de la fiscalité locale et celle, plus large, des finances locales dans leur ensemble ne peut plus être ignorée. Y répondre est un préalable indispensable avant de poursuivre ou de lancer de nouvelles réformes qui, toutes, auront des conséquences sur les finances publiques, notamment les finances locales.

Repost 0
Published by menant
commenter cet article
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 10:13

Forum participatif "plan climat-énergie territorial" Organisé au Phare par la communauté de l'Auxerrois et la ville d'Auxerre, jeudi 6 décembre de 18h à 21h. Ce forum Plan climat-énergie s’adresse à tous. Programme : 18h : Amphithéâtre du Phare au 8 Avenue Delacroix à Auxerre - Programme et enjeux de la soirée par Sylvain Allemand journaliste et spécialiste de développement durable : 15 mn - Gaz et effets de serre, climat : où en sommes nous ? par Denis Thevenin de Météo-France : 30 mn - Pourquoi un Plan Climat ? par Denis Roycourt, vice président de la CA : 15 mn - Synthèse des bilans carbone de l'Auxerrois et orientations du Plan Climat par Philippe Sogny : 15 mn Questions /réponses animées par Sylvain Allemand à l’issue de chaque présentation. 19 h 30 : Ateliers participatifs - atelier 1 : « habitat: réduire les consommations d'énergies fossiles » animé par Ph Sogny - atelier 2 : « transports » animé par Marie-Agnès Pfend et Alain Staub - atelier 3 : « alimentation durable et circuits de proximité » animé par Denis Roycourt Ce forum est le moment de faire entendre les remarques et les propositions de l’ensemble des acteurs auxerrois, en matière d'énergie et de lutte contre l'effet de serre. Chaque participant choisit son atelier. 20 h 30 : Amphithéâtre - Restitution des ateliers en plénière - Présentation de l'action "famille à énergie positive" par Adrien Lecompte de l’ADIL-EIE 89 . 21h : Pot de clôture Pour l’inscription aux ateliers, vous pouvez dès aujourd'hui vous inscrire en envoyant un mail d'inscription à P.SOGNY@agglo-auxerrois.fr tél: 03 86 72 20 60

Repost 0
Published by menant
commenter cet article
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 20:57

EDF : un remboursement de 250€ par foyer pour surfacturation ?  

 

Le Conseil d'Etat vient d'annuler une disposition sur les prix de l'électricité appliquée depuis 2009. EDF pourrait rembourser 8,8 milliards d'euros à ses clients, soit 250 euros par foyer. Le tarif d'acheminement de l'électricité (ou Turpe), appliqué depuis 2009, a été annulé par le Conseil d'Etat. Cette contribution est destinée à dédommager ERDF, filiale d’EDF chargé de l’acheminement de l’électricité, pour l’utilisation de son réseau et des frais d’entretien que cela représente. Or, la tarification a été surévaluée. Résultat : EDF pourrait rembourser près de 8,8 milliards d’euros à ses clients en raison d’une surfacturation. Les 35 millions de foyers concernés pourrait donc recevoir un remboursement d’environ 250 euros, selon les calculs du quotidien Le Parisien-Aujourd’hui en France.

Repost 0